Nous contacter
Société Coopérative

Toilettes sèches à compost, qu'est-ce que c'est ?



Comme son nom l’indique, les toilettes sèches à compost fonctionnent sans eau.
Elles sont autonomes et ne nécessitent aucun raccordement au réseau d’assainissement.
Elle peuvent être installées n’importe où, sur un sol de préférence plat, en intérieur ou en extérieur.


Pourquoi utiliser des toilettes sèches ?

Pour préserver l’eau et éviter le gâchis d’eau potable (entre 5L et 10L d’eau par chasse), et ainsi diminuer la pollution des milieux aquatiques, les systèmes classiques d’assainissement et d’épuration étant plus qu’insuffisantes.
L’azote, le carbone et le phosphore contenus dans nos excréments retournent à la terre par le biais du compostage et permettent l’enrichissement du sol (sous forme d'amendement organique).



Comment ça marche ?

A chaque passage aux toilettes, on ajoute une petite quantité de matière organique sèche riche en carbone telle que de la sciure, des copeaux de bois, de pailles, ...
En dessous de la cuvette se trouve un réceptacle, par exemple un seau ou une poubelle (en inox ou en plastique). Quand c’est plein, on vide le réceptacle sur une aire de compostage dans le jardin.



Combien de fois vide t'on par semaine ?

Selon le nombre de personnes (2 à 5) à la maison, cela peut varier de 3 à 5 fois pour des seaux de 15 à 20 litres.



Mais ca doit puer ?

Normalement non !
Comme pour le compost, les odeurs sont possibles mais cela témoigne d'une mauvaise gestion et d'un déséquilibre. L’ajout de copeaux dans les toilettes sèches a plusieurs fonctions : recouvrir les excréments et ainsi les soustraire à la vue et aux insectes, éviter le développement des odeurs (le processus d’ammonification étant stoppé) et enfin il permet de commencer le processus de compostage en équilibrant le rapport C/N : carbone (copeaux)/azote (déjections).



Quel papier utiliser ?

De préférence du papier non parfumé, non chloré et non blanchi.



Et le compostage, comment ca se passe ?

Tout le monde peut se mettre au compost. Cela nécessite un espace de 2 à 4 m² au jardin, pour recevoir les excréments ainsi que les déchets verts et de cuisine.
Quelques règles sont à respecter pour permettre un bon résultat de compost : veiller à respecter un équilibre entre les apports de matière humide, verte, azotée et de matière sèche, brune, carbonée ; une montée en température (pas toujours nécessaire mais obligatoire pour le compostage de toilettes sèches), un délai de 2 ans avant son utilisation afin d’éliminer tout germe pathogène éventuel (toujours pour un compostage de toilettes sèches).



En savoir plus sur le compostage


Où se procure t-on des copeaux et de la sciure ?

Vous pouvez vous en procurer à Saint Gobain, chez Gink'oop, si vous passez dans le coin ! Sinon dans les scieries, ateliers de menuiserie, et grandes surfaces (dans ce cas là c’est très cher)...
ATTENTION : le bois ne doit pas être traité !!! Mais brut.



Et les virus ?

Ils seront complètement éliminés après deux ans de compostage.



La loi dans tout ça ?

Les toilettes sèches sont autorisées dans l’arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif.





Une bonne utilisation et un bon entretien garantissent une installation sans odeurs désagréables et un confort équivalent aux toilettes à eau.